Pendule en bronze à patine doré, dans le goût du Japon, figurant un phénix tenant dans son bec un rameau de cerisier en fleurs et posé sur son dos. Le décor en forme d’oiseau soutient un cadran circulaire émaillé noir et or. Base quadrangulaire ouvragée encastrant une terrasse en marbre-onyx et piétement d'angle à motif de bambous.                              

                      

                         (Hauteur): 32 cm(Largeur) : 19cm – (Profondeur) : 14 cm

Cette pendule est une création de la célèbre maison L'ESCALIER DE CRISTAL. Elle est fort réputée et fondée en 1804 par Madame Veuve Desarmaud. Elle est spécialisée dans la fabrication de petits objets décoratifs et met un point d'honneur à la qualité de ses exécutions.

La fabrique est vendue en 1840 à Pierre Isidore Lahoche qui abandonne le nom d'ESCALIER DE CRISTAL. Ce dernier s'associe à son gendre Emile Pannier et continue à fournir de nombreux objets décoratifs.

En 1880 les fils Pannier succèdent à LAHOCHE&PANNIER. Leur production est considérée comme « d'un luxe et d'une qualité rarement égalée ». Ils se spécialisent dans la création d'objets au goût japonisant et reprennent le nom d'ESCALIER DE CRISTAL, synonyme de raffinement et de qualité.

L'ESCALIER DE CRISTAL participe grandement à la diffusion du goût pour l'Extreme Orient en Europe et est présent dans de nombreuses expositions, notamment à l'Exposition Universelle de 1851 à Londres au Crystal Palace. En 1853, L'ESCALIER DE CRISTAL reçoit une médaille d'argent pour les expositions de New York et de Paris et c'est en 1900, lors de l'Exposition Universelle, à Paris, que cette maison reçoit une médaille d'or.

La pendule que nous proposons appartient au répertoire « classique » de la maison L'ESCALIER DE CRISTAL. Elle est caractéristique de l'intérêt grandissant de l'Occident pour le style sino-japonais. Le style japonisant s'inspire de la profusion de bronzes ciselés des temples asiatiques.

La pendule au phénix emprunte, à la culture japonaise, l'intérêt pour la faune et la flore dans un traitement raffiné et poétique. La branche de cerisier, « sakura » en japonais, est symbole de beauté éphémère . Elle est appréciée pour ses qualités ornementales. Le phénix, symbole de résurrection, est une habile adaptation de l'oiseau légendaire, capable de renaître après s'être consumé de sa propre chaleur.

Cette pendule est appréciée pour son raffinement, son exceptionnelle qualité qui marque clairement son appartenance à la production d'une des plus grande maison de luxe du XIXème siècle. 

 

 

IMGP0146

 

IMGP0148

 

IMGP0151

 

IMGP0152

 

IMGP0154